Linky : Le dossier

Etant concerné par le remplacement de mes compteurs d’électricité par des compteurs Linky (production photovoltaïque et consommation), j’ai passé pas mal de temps à étudier le sujet. Le dossier présenté ici est le résultat de mes investigations.

Commencé le 28 janvier 2017 sur une simple page du présent blog, de dossier fait désormais l’objet d’un certain nombre de chapitres répartis sur autant de pages :

Mes compteurs ont été changés le 7 février 2017 (voir compte-rendu sur une autre page).

Selon la Wikipedia, ENEDIS, ex-ERDF est une société chargée de la gestion et de l’aménagement de 95 % du réseau de distribution d’électricité en France. Elle ne doit pas être confondue avec RTE qui est le gestionnaire du réseau de transport d’électricité haute tension (supérieure à 50 kV). ENEDIS et RTE sont des filiales d’EDF.

Avant la libéralisation du marché de l’électricité et du gaz, EDF – premier producteur et fournisseur d’électricité en France et dans le monde -, assurait aussi le transport et la distribution sur une part importante du territoire français. Des directives européennes ont imposé une séparation de ses activités par la création de filiales.

Plus tard, l’ouverture du marché à la concurrence a permis à des entreprises de production et de fourniture d’électricité de proposer leur électricité. Le monopole d’EDF a été brisé. Désormais les consommateurs peuvent souscrire leur contrat auprès d’une vingtaine d’entreprises dont EDF et Engie (ex-GDF Suez).

Après une phase de tests, le remplacement des anciens compteurs par des compteurs Linky a commencé durant le fin 2015. A terme (2021), 35 millions de compteurs devraient avoir été remplacés.

Remarque importante

Je déclare sur l’honneur avoir pour seul lien d’intérêt avec EDF, le fait de lui vendre la production de mon installation photovoltaïque (3 kW crête). Je n’ai aucun autre lien d’intérêt, que ce soit avec ENEDIS ou toute autre entreprise du secteur de l’énergie électrique.